bannière_SOTRA_V12_MODIF.fw
webmail sotra
Infos trafic
RESULTATS DEFINITIFS CONCOURS MACHINISTES DISPONIBLE. VEUILLEZ CONSULTER L'ONGLET RESULTATS
LES MACHINISTES ADMISSIBLES ET APTES A LA VISITE D'OPHTALMOLOGIE SONT PRIES DE CONSULTER
LA SECTION RENDEZ-VOUS MACHINISTES DANS LE MENU RESULTATS CONCOURS
LA LISTE DES CANDIDATS ADMISSIBLES AU CONCOURS DES CAISSIERS D'EXPLOITATION DE LA SOTRA
EST DISPONIBLE EN LIGNE.

Lancement des lignes de navettes Gare de Treichville :

Méïté Bouaké : « Nous voulons faire de la gare de Bassam, un hub pour le transport urbain à Abidjan ».

 Bandes rouges et blanches en bordure des trottoirs de la gare de Bassam, c’est la matérialisation des sites de la SOTRA que le Conseil Municipal de Treichville a décidé de mettre à la disposition de ses administrés. Le 23 décembre 2019, il a procédé au lancement des lignes Navettes de la Sotra qui se rapproche de plus en plus ainsi de sa clientèle.

Excédée par les rixes entre groupes de jeunes et d’opérateurs sur le site de la gare de Bassam, la municipalité de Treichville a voulu trouver les grands remèdes aux grands maux. « Nous avons entrepris un vaste chantier au niveau du transport à Treichville, et nous avons eu malheureusement un mauvais souvenir quand il s’agit du transport à Treichville. Parce qu’il y a des groupes de dissidence entre les jeunes, entrainant la prise d’un arrêté municipal, qui nous conduit à faire en sorte que ces jeunes ne puissent plus travailler sur ces lieux », a expliqué Mory Camara représentant le Maire Amichia François au cours de cette cérémonie de lancement de lignes de la SOTRA qui a rassemblé plusieurs riverains. « Pour mettre fin à la récréation, les autorités municipales, inspirées de l’épisode de la gare lavage (Yopougon) ont sollicité la SOTRA pour une offre de transport structurée et organisée. Le Directeur général Méïté Bouaké s’est réjoui de cette opportunité qui permet à la SOTRA de faire de la gare de Bassam, un hub du transport urbain ». « La SOTRA permettra aux populations de Treichville, à partir de la gare de Bassam, de joindre Cocody, Yopougon, Koumassi, Port - Bouët et la Riviera afin de joindre les autres communes d’Abidjan. Faisant ainsi de la gare de Bassam, un hub du transport urbain ».  Le Préfet de la région d’Abidjan Vincent Irié Toh Bi a relevé le bien-fondé de l’assainissement de la gare de Bassam : « Vous êtes une cheville ouvrière de l’économie de la Côte d’Ivoire. Quand vous êtes en colère, l’économie ne fonctionne pas, quand vous êtes désordonnés, l’économie ne fonctionne pas non plus. A Koumassi, les gnambros gagnent au moins 105 millions de francs CFA par semaine à racketter les gens. L’Etat ne gagne rien et les transporteurs non plus. Cela n’est pas normal. L’assainissement doit donc être un travail commun, une œuvre commune ». 

Liens utiles

SOTRATOURISME - ACTUROUTES - UITP -  TRANSDEV - TRANS.CITE




Copyright © SOTRA 2015 Société des Transports Abidjanais. Tous Droits reservés.

JoomShaper